Les voeux

Imprimer

 

 

C’est fou le nombre de cartes de vœux que je reçois, essentiellement en tant que député. Très jolies par ailleurs, rivalisant de couleurs et de papier de qualité. Tellement conventionnelles aussi qu’elles en deviennent administratives, impersonnelles. Mais bon, me direz-vous, c’est la tradition et ça permet de démarrer une collection. Tenez, j’en ai déjà 5 sur 8 du conseil d’Etat avec la Chancelière, toutes avec la même photo ! Vais-je  obtenir l’ensemble de la série ?

 

Une idée m’est venue, un peu écolo certes, mais rassurez-vous, les propriétaires de voitures ne courent aucun risque en poursuivant leur lecture ! Et si, à l’échelon communal ou cantonal (on peut rêver), les administrations, associations et entreprises acceptaient de renoncer à l’envoi de leurs cartes de vœux et consacraient les ¾ de ce budget pour alimenter un fonds destiné, par exemple, à promouvoir les énergies renouvelables ? Les gestionnaires de ce fonds publieraient sur les réseaux les noms des donateurs, en guise de meilleurs vœux pour notre planète.

 

Bien sûr, les vœux personnels ne sont pas concernés et, d’ailleurs, par souci d’économies personnelles, je vais profiter de ce billet pour adresser les miens.

 

A ce député PLR qui, lorsque je décrivais au Grand-Conseil les conséquences d’un remplissage maximal des classes sur les élèves et les enseignants, a trouvé que je faisais du Zola avec un « pathos »  exagéré, à tous ceux qui ont voté le budget 2015 de notre république et canton, je leur souhaite un accroissement du taux d’empathie (du grec ancien ἐν, dans, à l'intérieur et πάθoς, souffrance, ce qui est éprouvé) à l’égard des citoyens qui sont en difficultés ou de ceux qui se consacrent au service et à l’enseignement publics !

 

Joyeuses fêtes à toutes et à tous !

 

 

 

 

 

Lien permanent Catégories : Air du temps, Genève, Humeur 6 commentaires

Commentaires

  • Tu accuses ?

  • Joli, mais non, je ne saurais, n'en ai pas le talent! Je me borne à constater les dégâts.

  • côté voeux: les meilleurs voeux reçus à ce jour et ce, depuis des décades... sont ceux du pape actuel, qu'il a adressé à sa curée, et ce, après avoir passé l'année à assainir les comptes...

    génial ce mec: au moins, il en reste 1 au pouvoir avec couilles

    puissent les socialistes en général et tous élus en particulier comme ceux de Fr voisine, s'en inspirent

  • Voici un bel exemple de meilleurs voeux écologiques et originaux.
    Enfin... écolo, je ne sais pas trop. Peut-être que ça a coûté bonbon pour la réalisation, mais c'est superbe et très personnalisé. Tout le contraire de ces voeux administratifs dont vous causez.
    http://www.voeuxgenevetourisme.ch/fr

  • @Pierre Jenni

    En tout cas au vu du nombre de "directeurs", "managers", "chefs de projets", "responsables", "consultants" qu'il y a sur cette page... je n'ose même pas imaginer l'argent qui part dans les salaires...

  • Ah oui, avec un salaire médian à 4'500, ça fait pas mal d'argent, tout ce beau monde. De l'argent dans les salaires ou dans les sanitaires?

Les commentaires sont fermés.